Le mot du jour : horion

Définition de Horion
Coup violent donné à quelqu’un.

Genre : nom masculin

Emploi : relativement fréquent

<strong>Citations</strong>
Le cerveau atteint du mal de pique, le nez grafiné de horions, elles frottent leur rouge museau sur les joues des buveurs et se rincent galantement la fale ! Joris-Karl Huysmans, le Drageoir aux épices, suivi de Pages retrouvées
Et ce disant, ils lui assénaient ces horions tendres, ces bourrades affectueuses qui sont pour les simples des marques de tendresse. Émile Moselly, Terres lorraines
Une pluie d’horions, plus sauvages les uns que les autres, fendaient les lèvres, craquaient les pommettes, fracturaient les nez. Paul Ohl, Soleil noir : le roman de la Conquête
Ce jeu violent et rustique, venu du fond des âges, exigeait un corps vigoureux, du courage, du souffle, et une résistance à toute épreuve quand coups et horions pleuvaient sur les participants. Jean-François Parot, L’énigme des Blancs-Manteaux
enrichir-vocabulaire