Mettre fin à une autorisation de prélèvement automatique

Bon à savoir
Pour s’abonner à un opérateur de téléphonie mobile, une chaîne de télé payante ou un FAI, c’est très simple, il suffit d’y souscrire et d’autoriser un prélèvement automatique sur son compte bancaire. Les prélèvements se font jusqu’à ce que vous décidiez de résilier cet abonnement. Bien souvent, les services comptabilité des sociétés tardent pour mettre un terme aux prélèvements effectués sur votre compte, ce qui peut provoquer de nombreux litiges et des demandes de remboursement quand la situation s’éternise plusieurs mois de suite.

En pratique : pour éviter une telle situation, après vous être désabonné d’un service, le plus simple est d’envoyer un courrier en LRAR à votre banque pour mettre fin à une autorisation de prélèvement automatique.

Lettre type

Objet : Arrêt d’un prélèvement automatique au profit de la société xxx (indiquer le nom de la société)

Monsieur,

Je viens de résilier mon contrat d’abonnement auprès de la société xxx (préciser le nom de la société).

Par la présente, je vous demande donc de bien vouloir révoquer définitivement l’autorisation de prélèvement automatique que j’avais signée au profit de cette société concernant mon compte yyy (indiquer le numéro du compte où les sommes sont prélevées).

Merci de vous opposer dès réception de ce courrier à toute demande de prélèvement émanant de cette société ou de l’une de ses filiales.

En vous remerciant par avance de votre diligence, veuillez agréer, Monsieur, mes salutations distinguées.