Mettre fin à un mandat de gestion

Bon à savoir
Un bailleur peut confier la gestion d’un bien à un mandataire, c’est-à-dire un administrateur de biens ou un agent immobilier. Ce service est bien entendu payant, le mandataire touche en principe une rémunération proportionnelle au montant des loyers charges incluses. Le mandataire effectue tous les actes prévus dans le mandat, notamment la (re)location du logement, le paiement des charges au syndic, l’encaissement des loyers… La plupart des mandats sont reconductibles tacitement, il faut surveiller la date d’échéance. Dans la plupart des mandats, une clause stipule que le propriétaire doit respecter un préavis de trois mois.

En pratique : respectez scrupuleusement le préavis indiqué dans le mandat de gestion et envoyez la résiliation du mandat de gestion en LRAR.

Lettre type

Objet : Résiliation du mandat de gestion

Monsieur,

Le mandat de gestion que j’ai signé à votre profit vient à échéance le __________.

Je vous informe que j’ai décidé de résilier ce mandat, en respectant le préavis de __________ mois. Votre mission prendra donc fin le __________.

À l’expiration de cette date, je me chargerai personnellement de toutes les opérations concernant ce logement. Vous voudrez bien m’adresser le décompte définitif accompagné des versements qui me sont dus.

Vous en remerciant par avance, veuillez accepter, Monsieur mes respectueuses salutations.

mandat-gestion