Refuser de payer un supplément à une agence de voyages avant le départ

Bon à savoir
Une agence de voyages ne peut pas vous demander de payer une augmentation de tarif (hausse du prix des carburants, variations des taux de change…) moins de trente jours avant la date d’un séjour prévu de longue date, même si une clause du contrat le prévoit (article L. 211-12 du Code du tourisme). Par contre, au-delà de trente jours, elle peut vous demander de payer une hausse de prix uniquement si une clause du contrat le prévoit expressément et à condition que le mode de calcul soient clairement défini.

En pratique : adressez ce courrier en LRAR à l’agence de voyages en lui indiquant que vous refusez de payer l’augmentation qu’elle vous demande.

Lettre type

Objet : Augmentation du prix d’un séjour

Monsieur,

J’accuse réception de votre courrier du __________ dans lequel vous m’informez d’une augmentation de tarif pour le séjour __________ (intitulé du séjour, du circuit ou du voyage) que j’ai réservé auprès de votre agence de voyages.

Nous sommes actuellement à moins de trente jours de la date de départ, prévu pour le _________, ce qui fait que votre demande est contraire à l’article L. 211-12 du Code du tourisme.

Dans ces conditions, je refuse donc de payer cette augmentation de tarif qui est en contradiction avec ce que prévoit la législation en vigueur.

Je vous prie, Monsieur, de bien vouloir agréer l’expression de mes sentiments distingués.

augmentation-tarif-voyage