Demander une indemnisation si la Poste égare une lettre ou un colis

Bon à savoir
Pour un envoi effectué sous la forme ordinaire, la responsabilité de La Poste n’est pas engagée, car la preuve de l’envoi est impossible. Par contre, en cas d’envoi en valeur déclarée ou sous forme recommandée, La Poste est responsable si la lettre ou le colis est perdu ou détérioré. Le montant de l’indemnisation dépend du niveau de recommandé (R1, R2, R3) dans la limite du plafond prévu par le règlement de La Poste. Pour les envois en valeur déclarée, l’indemnisation est plus élevée que pour les envois en recommandé. Au moment de l’expédition, il faut déclarer la valeur du contenu du colis qui permet d’établir le montant d’une assurance complémentaire qui dépend du poids de l’envoi et de la valeur déclarée. Pour les envois en Chronopost non distribués dans les délais, une indemnisation est prévue sur présentation du bordereau d’expédition.

En pratique : pour être indemnisé, vous devez fournir les justificatifs (factures d’achat) attestant la valeur déclarée du ou des biens. En outre, il est nécessaire que le colis ait été enveloppé avec un emballage correct et surtout résistant. Adressez ce courrier en LRAR si une lettre ou un colis a été égaré ou est arrivé en mauvais état.

Lettre type

Objet : Demande d’indemnisation suite à la perte d’un colis

Monsieur,

J’ai expédié un colis en valeur déclaré le __________. Son destinataire, Monsieur __________ (coordonnées complètes de la personne ou de la société) ne l’a jamais réceptionné.

Le bureau de Poste de __________ (ville d’expédition) a effectué des recherches, mais en vain.

L’agent du guichet m’a déclaré qu’il faut considérer ce colis comme définitivement perdu.

Je vous demande donc son remboursement pour un montant de __________ euros, qui correspond à sa valeur déclarée lors de l’expédition, comme l’atteste la facture ci-jointe.

Dans l’attente, veuillez accepter, Monsieur, mes respectueuses salutations.

perte-colis