Demander la suspension de sa ligne en cas de vol ou de perte d’un portable

Bon à savoir
En cas de perte ou de vol d’un téléphone portable, il faut contacter par téléphone le service clientèle de l’opérateur pour lui signaler la perte ou le vol du mobile et lui demander la suspension immédiate de la ligne. Parallèlement, faire une déclaration de vol à la police ou à la gendarmerie. Si le téléphone a été acheté sans souscrire de forfait, l’opérateur pourra exiger le paiement des échéances jusqu’au terme prévu pour une éventuelle résiliation. En revanche, si les deux contrats (vente de l’appareil et abonnement) sont liés, l’abonnement devient sans objet puisque l’abonné n’a plus l’usage du mobile pour une raison de force majeure. L’abonné peut donc demander la résiliation de cet abonnement à l’opérateur.

En pratique : après avoir signalé le vol ou la perte de mobile à l’opérateur et déclaré le vol auprès de la police ou de la gendarmerie, confirmez le vol à votre opérateur par courrier en LRAR en lui joignant un double de la déclaration de vol. Demandez explicitement la résiliation de votre abonnement. En cas de refus, il faudra assigner l’opérateur en justice pour demander la restitution des sommes perçues à tort.

Lettre type

Objet : Vol de mon portable

Monsieur,

Je vous confirme le vol de mon portable comme je l’ai signalé hier le __________ auprès de vos services. Vous trouverez ci-joint un double de la déclaration de vol.

Ce portable était utilisé dans le cadre d’un forfait __________ (nom commercial de l’offre). N’ayant plus de téléphone, mon abonnement devient sans objet et je vous demande donc de résilier mon contrat et de ne plus procéder aux prélèvements automatiques que vous opériez dans le cadre de cet abonnement.

Veuillez accepter, Monsieur, mes respectueuses salutations.

vol-portable