Demander à bénéficier d’un congé de présence parentale

Bon à savoir
Tout salarié (homme ou femme) dont l’enfant à charge est malade, victime d’un accident ou d’un handicap, a le droit de travailler à temps partiel ou de cesser son activité dans le cadre d’un congé de présence parentale (article L. 1225-62 du Code du travail). Le congé de présence parentale est d’une durée initiale de quatre mois au plus. Il peut être renouvelé deux fois, dans la limite de douze mois, renouvellement inclus. Il n’existe aucune condition liée à la taille de l’entreprise, à la nature du contrat de travail ou à l’ancienneté du salarié pour bénéficier de ce congé qui ne peut pas être refusé par l’employeur. A l’issue du congé, le salarié retrouve son emploi ou un poste équivalent au même niveau de rémunération.

En pratique : adressez ce courrier en LRAR à votre employeur au moins quinze jours avant le début du congé en y joignant un certificat médical (ou une attestation d’accident ou de handicap) qui atteste de la nécessité de la présence d’une personne auprès de votre enfant.

Lettre type

Objet : Demande de congé de présence parentale

Monsieur,

Mon enfant âgé de __________ ans qui est à ma charge est actuellement gravement malade (accidenté ou handicapé).

Je vous demande de bénéficier d’un congé de présence parentale (ou de réduire à temps partiel mon temps de travail) à partir du __________ pour une durée de __________ mois, comme le prévoit l’article L. 1225-62 du Code du travail.

Je joins à ma demande un certificat médical attestant de la gravité de la maladie de mon enfant et de la nécessité de la présence d’une personne à ses côtés.

Je vous prie d’agréer, Monsieur, l’assurance de ma considération distinguée.

enfant-malade