Demander un délai supplémentaire pour quitter son logement

Bon à savoir
Après avoir donné congé à votre propriétaire ou au bailleur, il est envisageable d’obtenir un court délai avant de quitter les lieux. En principe, on doit respecter la date mentionnée dans la lettre donnant congé du bail, mais en cas d’empêchement (problème de déménagement, travaux non terminés dans le nouveau logement…), le propriétaire peut veut accorder un court délai. Ce n’est pas une obligation, mais si le bien n’a pas été reloué, il n’y a aucune raison pour qu’il ne vous donne pas satisfaction surtout si vous entretenez de bonnes relations. S’il accepte, on ne peut vous réclamer un loyer que jusqu’à la date de remise des clés. Il n’existe pas de règle “tout mois commencé est dû”.

En pratique : adressez cette lettre à votre propriétaire pour lui demander un report dans la date de votre départ en lui proposant de lui régler le loyer correspondant au prolongement.

Lettre type

Objet : Demande d’un délai supplémentaire pour quitter mon logement

Monsieur,

Comme je vous l’ai mentionné sur mon courrier du __________ vous donnant congé du bail pour le logement que vous me louez, j’avais prévu de déménager le __________ puis d’établir l’état des lieux de sortie le même jour.

Les travaux dans mon nouvel appartement ne sont pas achevés (ou toute autre raison), il me sera donc impossible de quitter les lieux à la date initialement prévue.

Je vous saurais gré de bien vouloir accepter une libération des lieux pour le __________. Bien évidemment, je vous réglerai le montant des loyers et des charges jusqu’à la date de remise des clés.

Par avance, je vous remercie et dans l’attente de votre réponse, je vous prie de croire, Monsieur, à mes salutations respectueuses.

conge-bail